ÉVÉNEMENTS À VENIR EN 2020

Restez à l'affut des événements à venir en vous inscrivant à notre infolettre ou en vous abonnant à notre page Facebook. 

Plusieurs projets seront annoncés sous peu!

FORMATIONS ET ÉVÉNEMENTS ANTÉRIEURS

La protection des milieux naturels dans la zone agricole: des bénéfices sans inconvénients?

Plusieurs ont eu la chance d'assister à la conférence gratuite à Mirabel pour mieux comprendre les options de conservation dans les secteurs plus agricoles et les avantages qui y découlent, comme la préservation de la qualité de l'eau et de la biodiversité.


Celle-ci a été présenté par un expert,  monsieur Jean-François Girard, avocat et biologiste, spécialisé en droit de l'environnement et en droit municipal.



Cette activité s’inscrit dans le cadre du grand projet Corridors écologiques : une stratégie d’adaptation aux changements climatiques coordonné par Conservation de la nature et ses nombreux partenaires. Ce projet a été réalisé grâce à la participation financière du gouvernement du Québec, dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, financé par le Fonds vert et aussi par la Fondation Echo.

La foresterie urbaine:
l'importance des arbres en milieux humides et urbains


Plus d'une vingtaine de personnes ont pu en apprendre d'avantage, grâce à la conférence gratuite à St-Joseph-du-Lac, sur les bienfaits des arbres en milieux urbains et en zones inondables. De plus, celle-ci a permis de mieux comprendre l'importance de la conservation des milieux naturels dans le sud des Laurentides principalement.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre du grand projet Corridors écologiques : une stratégie d’adaptation aux changements climatiques coordonné par Conservation de la nature et ses nombreux partenaires. Ce projet est réalisé grâce à la participation financière du gouvernement du Québec, dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, financé par le Fonds vert et aussi par la Fondation de la faune du Québec et la Fondation Echo.c

La Randonnée Éco-connectée 2019

Éco-corridors laurentiens a organisé une randonnée à travers le Parc régional de la rivière du Nord et la Réserve naturelle Alfred-Kelly pour mettre en valeur les milieux naturels et les différentes initiatives de conservation dans les Laurentides.


Une occasion unique de contempler le paysage de la région tout en discutant de l'importance de la connectivité entre les milieux naturels et des bénéfices concernant l'adaptation de la faune et la flore aux changements climatiques. Des capsules informatives ont été animées par les différents organismes qui gèrent les sentiers où nous avons circulé.


Randonnée guidée de 13,5 km, incluant le transport en autobus, des collations, un guide du participant et des capsules d'information sur la conservation des milieux naturels.


Cette activité s’inscrit dans le cadre du grand projet Corridors écologiques : une stratégie d’adaptation aux changements climatiques coordonné par Conservation de la nature et ses nombreux partenaires. Ce projet a été réalisé grâce à la participation financière du gouvernement du Québec, dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, financé par le Fonds vert et aussi par la Fondation Echo.

Le Rendez-vous Conservation Laurentides 2019

Organisé par Éco-Corridors Laurentiens depuis 2013, ce rendez-vous réunit les acteurs de la région intéressés par la conservation des milieux naturels. Il s’agit d’une occasion unique de partager l’expertise, de mettre en valeur l’engagement en environnement dans notre belle région et d’outiller les porteurs de projets.


Au programme : des conférences sur les mesures existantes pour réduire les accidents impliquant la faune, sur les collaborations possibles entre les municipalités et les organismes de conservation et sur les plans régionaux des milieux humides et hydriques. Une portion de la journée sera aussi dédiée aux bons coups en conservation dans les Laurentides, suivi d’une activité sur la conservation et la biodiversité et d’une activité sur la communication constructive en conservation pour outiller les participants dans leurs projets de conservation.

Comme lors des éditions précédentes, l’assemblée générale annuelle d’Éco-corridors laurentiens sera intégrée au Rendez-vous conservation Laurentides. Plusieurs sièges d’administrateurs sont en élection; n’hésitez pas à manifester votre intérêt à vous joindre au CA. Bienvenue aux nouveaux membres!


Programmation

Téléchargez la programmation complète.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du grand projet Corridors écologiques : une stratégie d’adaptation aux changements climatiques coordonné par Conservation de la nature et ses nombreux partenaires. Ce projet est réalisé grâce à la participation financière du gouvernement du Québec, dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, financé par le Fonds vert. Cette formation s’appuie également sur la participation financière de la MRC Pays-d'en-Haut dans le cadre des Fonds de développement des territoires et de la Fondation Echo.

Formation municipale 2019
Approche écosystémique pour une gestion intégrée du territoire Laurentien: biodiversité, connectivité, et intégrité écosystémique


Cet événement a atteint le niveau 3 de la norme écoresponsable de BNQ et nous avons atteint 0,3 kg de matières résiduelles.


Merci au Cre des Laurentides pour l'accompagnement dans la démarche .


Un total de 0.33 tonnes de CO2 ont été émises lors de l’événement. Éco-corridors laurentiens compensera ces émissions par l’entremise de

Carbone boréal.


Carbone boréal est à la fois une infrastructure de recherche de l’UQAC et un programme de compensation de gaz à effet de serre par plantation d’arbres. Dirigé par la Chaire en éco-conseil, Carbone boréal permet aux organisations et individus de compenser les gaz à effet de serre émis par leur organisation, famille, activités, etc. Les arbres plantés servent également à des projets de recherche scientifiques.


Carbone Boréal : http://carboneboreal.uqac.ca/accueil/

---

Cette formation a été donnée par Roxane Maranger, Timothée Poisot et Daphnée Lecours-Tessier de l'Université de Montréal et a eu pour but de présenter un cadre régional dans lequel construire une réflexion collective sur la façon de développer la région des Laurentides d’une façon durable, c’est-à-dire en protégeant ses ressources naturelles, en maximisant la connectivité à grande et petite échelle entre les différents habitats, et en identifiant les territoires possédant la plus forte valeur de conservation, ainsi que ceux qui sont les plus menacés.


Contexte

Il y a un mouvement important au Québec pour identifier et créer des “corridors verts”, qui en favorisant le mouvement des espèces animales contribuent à la conservation de la biodiversité. Cependant, ces approches ne considèrent pas suffisamment l’intégrité et la qualité des milieux, le fait que la connectivité des milieux aquatiques et terrestres diffère, et que les paysages terrestres et aquatiques sont en interaction constante: ceci demande d’adopter une approche qui soit écosystémique et multi-échelles.


En réponse à ce besoin croissant, des chercheurs de l’Université de Montréal ont développé une approche de co-création, RéseauLab, qui a été testée avec la municipalité de Saint-Hippolyte et qu’ils désirent explorer avec d’autres municipalités dans les Laurentides.



Cette formation s’inscrit dans le cadre du grand projet Corridors écologiques : une stratégie d’adaptation aux changements climatiques coordonné par Conservation de la nature et ses nombreux partenaires. Ce projet est réalisé grâce à la participation financière du gouvernement du Québec, dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, financé par le Fonds vert. Cette formation s’appuie également sur la participation financière de la MRC Pays-d'en-Haut.

Formation d'initiation au pistage faunique 2019

Éco-corridors laurentiens a invité la population à participer à une formation d’initiation au pistage offerte par Isabelle Grégoire, éducatrice en environnement et Louise Gratton, biologiste, de la Fiducie foncière de la Vallée Ruiter dans le cadre de son programme « Faune sans frontière ».


La formation qui a été donnée comprennait une première partie en salle, en matinée, où les bases du pistage et les caractéristiques des traces et des marques laissées par les animaux sont présentées avec à l’appui, une collection de peaux, de pattes et de crânes d’une vingtaine de mammifères du Québec. Une brève présentation de notre projet de sciences citoyenne « Stop carcasses ! » a inviteé les participants au suivi faunique dans leur région. La deuxième partie en après-midi fut une randonnée de pistage en milieu naturel, dans un lieu choisi pour la richesse et la diversité de ses habitats fauniques.


Cette activité s'inscrit dans le grand projet Corridors écologiques : une stratégie d'adaptation aux changements climatiques coordonnée par Conservation de la nature Canada au Québec et ses nombreux partenaires. Ce projet est rendu possible grâce au soutien financier du Fonds vert, dans le cadre du programme Action-Climat Québec, découlant du Plan d'Action 2013-2020 sur les changements climatiques et grâce au soutien financier de la Fondation Echo et grâce à la Fondation Echo.

Favoriser la résilience et la santé future de la forêt québécoise

Comment agir sur notre « terre à bois » pour favoriser la résilience et la santé future de la forêt québécoise

Conférence de Christian Messier destinée aux propriétaires forestiers privés.


Les changements climatiques font maintenant partis de notre quotidien: canicule, sécheresse, verglas, fluctuations climatiques, etc. Mais ces dérèglements climatiques affectent aussi grandement nos arbres et notre forêt québécoise. Mais il ne s’agit peut-être pas de la plus grande menace pour nos arbres. En effet, ils doivent aussi faire face à de plus en plus « de rencontres d’un troisième type » ; des insectes et maladies venus d’Europe et d’Asie qui affaiblissent et tuent nos arbres. Ensemble, ces changements globaux risquent d’influencer très fortement la composition, structure et santé de nos forêts au cours des 100 prochaines années


Quel est donc la perspective future de notre petit lopin de forêt face à ces changements globaux et que pouvons-nous faire maintenant pour aider nos arbres et forêts à s’adapter à ces changements majeurs?

Est-ce que la foresterie (écosystémique ou autre) pourrait nous prévenir contre ces menaces? 


Cette atelier est rendu possible grâce au soutien financier de la MRC Rivière-du-Nord.

Cette activité s'inscrit dans le grand projet Corridors écologiques : une stratégie d'adaptation aux changements climatiques coordonnée par Conservation de la nature Canada au Québec et ses nombreux partenaires. Ce projet est rendu possible grâce au soutien financier du Fonds vert, dans le cadre du programme Action-Climat Québec, découlant du Plan d'Action 2013-2020 sur les changements climatiques et grâce au soutien financier de la Fondation Echo.

Le Rendez-vous Conservation Laurentides 2018

Organisé par Éco-Corridors Laurentiens depuis 2013, ce rendez-vous réunit les acteurs de la région intéressés par la conservation des milieux naturels. Il s’agit d’une occasion unique de partager l’expertise, de mettre en valeur l’engagement en environnement dans notre belle région et d’outiller les porteurs de projets.

Au programme : en ouverture, des témoignages des « bons coups » de l’année, suivi d’une conférence sur la relation entre les changements climatiques et la connectivité. Puis, en après-midi, le lancement d’une plateforme de localisation des carcasses et une sortie-terrain dans un sentier du domaine pour tester la plateforme. D’autres activités de réseautage et de réflexion à venir.


    Cet événement est réalisé dans le cadre du projet « Les Corridors écologiques : une stratégie d’adaptation aux changements climatiques » de Conservation de la nature Canada.

    Nos partenaires financier sont : Fonds vert dans le cadre d’Action-Climat Québec, un programme du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques ainsi que la Fondation Echo.

 Formation municipale 2018
Connectivité des milieux naturels protégés: une réponse aux changements climatiques pour les municipalités?

Par Jean-François Girard, avocat, et Jean-François Vachon, urbaniste

Un franc succès avec 33 participants de différentes municipalités, MRC et organisme de conservation. 


En ces périodes de bouleversements climatiques et de pressions diverses sur les espaces à développer, de plus en plus de voix réclament une meilleure utilisation du territoire et une plus grande protection des écosystèmes. Les défis environnementaux qui nous attendent exigent de revoir notre façon d’aménager le territoire.


Cet événement est réalisé dans le cadre du projet « Les Corridors écologiques : une stratégie d’adaptation aux changements climatiques » de Conservation de la nature Canada.

Nos partenaires financier sont : Fonds vert dans le cadre d’Action-Climat Québec, un programme du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques ainsi que la Fondation Echo.

La démarche participative au service de vos projets: concepts, outils, attitude


Éco-corridors laurentiens a invité les associations ou organismes à développer leurs habiletés sociologiques, grâce à l’expertise en la matière de Mme Aurélie Sierra, sociologue de l’environnement.


Les démarches participatives sont devenues des incontournables pour la plupart des projets, que ce soit dans le domaine environnemental ou tout autre domaine. On parle de concertation, de consultation, de participation citoyenne, d’innovation sociale de cocréation etc. Nous nous sentons parfois perdus dans ce flot d’informations, d’outils, et pourtant nous devons être toujours plus efficaces pour rassembler, écouter, intégrer ou mobiliser.


Cette formation a présenté les concepts de base qui structurent les démarches participatives, vous permettra de comprendre comment intégrer ces éléments en amont, dans la planification des projets, et traitera d’aspects essentiels tels que la compréhension des besoins des parties prenantes, la gestion de groupes et la facilitation.  



Grâce au soutien de  la Fondation ECHO


Formation d'initiation au pistage faunique 2018


Eco-Corridors laurentiens vous invite à participer à une formation d’initiation au pistage offerte par Isabelle Grégoire, éducatrice en environnement et Louise Gratton, biologiste, de la Fiducie foncière de la Vallée Ruiter dans le cadre de son programme « Faune sans frontière ».


Objectif de la formation : Il s’agit d’une formation qui s'adresse aux adultes et aux jeunes (plus de 10 ans) qui désirent identifier les traces et les marques laissées par les mammifères lors de sorties dans la nature et, éventuellement, de contribuer à la connaissance de l’utilisation par la faune des milieux naturels qu’ils fréquentent.


Contenu :  La formation donnée comprend une première partie en salle en matinée où les bases du pistage et les caractéristiques des traces et des marques laissées par les animaux sont présentées avec à l’appui une collection de peaux, de pattes et de crânes d’une vingtaine de mammifères du Québec. La deuxième partie en après-midi consiste en une sortie sur le terrain dans un lieu choisi pour la diversité de ses habitats pour observer les traces et les marques.

Le Rendez-vous Conservation Laurentides 2017

Merci encore à tous les participants et présentateurs, vous avez fait du 5e Rendez-vous conservation Laurentides une réussite!

Plus de 65 participants se sont réunis à la station de biologie des Laurentides pour assister aux présentations de :

  • Roxane Maranger, Directrice de la station de biologie des Laurentides : 
RéseauLab Laurentides: une approche d’innovation socio-écologique en réseau pour le développement durable

  •  Louise Gratton, Corridor Appalachien : 
    Sélection des projets de conservation et options de conservation, incluant le don écologique
 
  • Danielle Landry, De ville en forêt : «Sans Trace et empreinte minimale»

Les bons coups de l'année en conservation
: Robert Milot, maire de Ste-Adèle et l'acquisition du Mont Loup-Garou, Aurélie Genries, Nature-Action Québec et le Corridor forestier du Grand Côteau, Pierre Dupuy, biologiste, et la vigie du faucon pèlerin aux falaises Prévost/Piedmont.

Les participants ont aussi pu participer à une initiation sur le terrain aux inventaires biologiques, ainsi qu'à une présentation sur les outils de science citoyenne (voir la section ressources).

 Formation municipale 2017
La conservation des milieux naturels : intendance publique et privée.

Par Jean-François Girard, Avocat et biologiste et Joel Bonin, Conservation de la Nature Canada

Cette formation a abordé les concepts de base en conservation, les différentes options de conservation possibles ainsi que les différents acteurs concernés et leurs interactions. Le tout appuyé par des exemples concrets de projets de conservation réalisés grâce à des partenariats entre des municipalités, des organismes locaux de conservation etnConservation de la nature Canada.



En collaboration avec la MRC d'Argenteuil

Formation sur l'aménagement de sentiers durables

Par Jean Lacasse, Les Sentiers de l'Estrie

Merci à tous les gestionnaires de réseaux de sentiers des Laurentides qui ont participé à la formation sur l'aménagement de sentiers durables, donnée le 17 mars 2017 à St-Jérôme par Jean Lacasse, Directeur des sentiers de l'Estrie. Ce fut l'occasion de mieux saisir les enjeux reliés à la planification, à la réalisation et à la gestion des sentiers en milieu naturel et d'apprendre comment réduire les impacts négatifs sur l'environnement. 


Avec la participation de la Fondation de la Faune du Québec.

Le Rendez-vous Conservation Laurentides 2016

Le Rendez-vous conservation Laurentides 2016 s'est tenu le vendredi 6 mai, à la Salle communautaire de la municipalité du Canton de Wentworth. Près de 70 participants étaient présents.

Ce fut une programme diversifié avec notamment: une conférence sur la connectivité, des témoignages de « bons coups » en environnement dans les Laurentides et une activité d’échange et de discussion. De plus, notre assemblée générale annuelle a eu lieu lors de cette journée avec la présentation le bilan de nos activités 2015-2016.

Ateliers sur la connectivité des milieux naturels : enjeux et la science communautaire

Organisé conjointement par l’Université de Montréal, Éco-corridors Laurentiens et Corridor appalachien, l’évènement a eu lieu à la Station de Biologie de Laurentides de l’Université de Montréal à Saint-Hippolyte les 1er et 2 avril 2016. Une quarantaine de participants, des chercheurs, des praticiens et des décideurs ont pris part à ces ateliers fort dynamiques où se succédaient des séances de mise à niveau des connaissances scientifiques et techniques, des séances de réflexion et des ateliers participatifs.

Les thématiques de la connectivité, de la fragmentation des paysages et du principe de la co-conception en science citoyenne ont dominé les échanges. Ces ateliers étaient aussi l’occasion de jeter les bases de nouvelles collaborations pour concrétiser la mission d’Éco-Corridors Laurentiens.
Merci à nos partenaires !

Formation municipale 2015
Les règlements d'urbanisme: opportunités pour la conservation des milieux naturels

Par Hélène Doyon, urbaniste

Une trentaine de personnes, provenant de 21 municipalités, ont pris part à la cette formation organisée par Éco-corridors laurentiens, le 15 octobre 2015 à Sainte-Adèle. Madame Doyon a bien démontré qu'un plan de conservation des milieux naturels permet à une municipalité d'avoir un portrait d'ensemble des milieux naturels de son territoire et constitue un canevas de base idéal pour la gestion du territoire, dans une optique de développement à moindre impact. De plus, les municipalités disposent de nombreux outils, via la réglementation d'urbanisme, pour favoriser la conservation des milieux naturels.

Le Rendez-vous Conservation Laurentides 2015

Près de 75 participants se sont réunis le 24 avril 2015 au Parc Val-David-Val-Morin (secteur Far Hills) pour la 3e édition des Rendez-vous Conservation Laurentides.

Le colloque avait pour objectifs de transmettre les plus récentes connaissances scientifiques, de mettre en valeur les bons coups à l’échelle régionale et de consulter les participants sur quatre enjeux régionaux importants.


Communiqué de presse

Les principaux éléments de cette journée furent:


  • Changements climatiques et biodiversité : quels sont les enjeux?
Sylvie de Blois, chercheure à l’Université McGill et au Centre de la science de la biodiversité du Québec, nous a présenté l’impact des changements climatiques sur la biodiversité du Québec et plus spécifiquement, quelles sont les perspectives pour les Laurentides.


  • Les bons coups en conservation dans les Laurentides : Témoignages d’organismes
Un statut de réserve naturelle pour un parc municipal?        
          par 
Nicole Davidson, mairesse de Val-David, et Guy Drouin, maire de Val-Morin

Combien vaut une réserve naturelle ? 
       
          par 
Doris Bouchard-Poirier, Société foncière de Sainte-Adèle

La propriété Kenauk, un succès de conservation en terre privée

          par 
Joël Bonin, Conservation de la nature

Obtenir un statut d’organisme de bienfaisance en un tournemain!
       
          par Stephen Takacsy, Conservation Manitou

  • Assemblé générale d'Éco-corridors laurentiens

  • Café de la conservation: une série de tables rondes où les participants ont pu se prononcer sur quatre enjeux importants : les moyens d’aider les organismes et les municipalités à travailler ensemble à la conservation des milieux naturels, les sujets de formations qu’Éco-corridors laurentiens devrait organiser dans les but de mieux outiller les acteurs régionaux, les opportunités de création de corridors de conservation entre le parc national d’Oka et celui de Mont-Tremblant; et la pertinence d’organiser une activité de mobilisation entre Mont-Tremblant et Oka dans la prochaine année.

Formation municipale 2014
Conserver les milieux naturels: un atout économique pour notre région

Par Yves Bourassa, économiste de l'environnement à Environnement Canada

Peut-on déterminer la valeur économique d'un lac en santé sur l'assiette fiscale d'une municipalité?


- Quelle valeur économique a une aire naturelle protégée dans une municipalité?


Voici le type de question  qui ont été abordée lors de cette formation destinée à tous les élus et fonctionnaires municipaux responsables des dossiers d'aménagement, d'urbanisme et d'environnement.


Plus d'une vingtaine de municipalités étaient présentes lors de cet événement qui a eu lieu le 11 novembre 2014 à Sainte-Agathe-des-Monts.

Rendez-vous conservation Laurentides 2014

Éco-corridors laurentiens a tenu l’édition 2014 du Rendez-vous conservation Laurentides l14 mars 2014 dernier au Parc national d’Oka. L'évènement organisé en partenariat avec le Parc national d'Oka et la Conférence régionale des élus des Laurentides a accueilli plus de 50 personnes provenant de différents milieux.


Vous pouvez consulter certaines présentations des conférenciers ci-dessous :

1- Présentation de la vision régionale d'Éco-corridors laurentiens;

2- L'ABC de l'inventaire écologique par Kim Marineau;

3- Les biens et les services écologiques par Vincent Moreau;

4- La stratégie municipale de conservation par Mathieu Madison;

5- La trousse citoyenne de conservation par Jean-Patrick Toussaint;

6- Les résultats du sondage sur les principaux freins à la conservation d'Éco-corridors laurentiens.

Formation municipale
La protection des milieux naturels par les municipalités, pouvoirs et arguments

Par Maître Jean-François Girard

Sujet de préoccupation des administrations municipales au Québec, la protection des milieux naturels – humides ou boisés – soulève des enjeux de plus en plus fréquents au sein des collectivités locales. Les municipalités apparaissent en effet placées sur la ligne de front en matière d’environnement en général, et de conservation en particulier. Or, en cette matière, les lois municipales offrent un arsenal impressionnant d’outils permettant aux pouvoirs municipaux d’intervenir en faveur de la conservation des milieux naturels sur leur territoire. Pourtant, ces outils restent relativement peu utilisés, en raison de leur méconnaissance ou par crainte des conséquences juridiques potentielles pour les municipalités qui désireraient protéger les milieux naturels sur leur territoire.


La disparition accélérée des milieux naturels dans le sud du Québec et la volonté affichée des autorités publiques supérieures d’en assurer la protection placent les municipalités sur la ligne de front en matière de conservation. Dès lors les municipalités doivent se positionner : la conservation est-elle une contrainte au développement ou est-ce l’opportunité de créer des milieux de vie de qualité?


Voici la présentation qui a été donné dans le cadre de cette formation :

La protection des milieux naturels par les municipalités : pouvoirs et arguments

Le Rendez-vous Conservation Laurentides 2013

Colloque sur les aires protégées en terres privées

Organisé par Éco‐corridors laurentiens, en partenariat avec la Conférence régionale des élus des Laurentides, ce colloque visait à réunir les acteurs de la région intéressés par la conservation des milieux naturels afin de partager l’expertise, de répertorier les projets en cours, d’outiller les porteurs de projets et de favoriser l’émergence de nouveaux projets. L’événement a eu lieu le vendredi 25 janvier 2013 au Domaine St‐Bernard.


L'équipe de l'organisation de l'événement ainsi que les membres du conseil d'administration tiennent à remercier tous les participants ainsi que les partenaires et les conférenciers qui ont permis le grand succès du colloque.


Vous trouverez, ci-bas, les présentations des conférenciers :


Consultez également le communiqué de presse.